Urgences - dépannages 24h/24 022 420 88 11

Démission du Directeur général

Le Directeur général des Services Industriels de Genève (SIG), Monsieur André Hurter, a remis ce jeudi matin 12 septembre 2013 sa démission au Conseil d’administration de SIG, qui en a pris acte. En outre, ce dernier a ouvert des enquêtes administratives à l'endroit de deux Directeurs, dont un en fonction. A la suite de plusieurs audits au sujet d'investissements dans l'éolien jurassien, des divergences étaient en effet apparues entre ces cadres dirigeants et le Conseil d’administration. La Direction générale ad interim est dès à présent assurée par Monsieur Alain Zbinden, actuel Directeur général adjoint.

En raison de divergences entre le Directeur général et le Président sur le dossier de l'éolien jurassien, ce dernier a demandé un audit interne en janvier 2013, soit trois mois après sa prise de fonction. Cette étude, achevée le 30 avril 2013, a révélé des éléments inquiétants au sujet des investissements consentis dans ce projet.

Informé le 12 juin 2013 des résultats de cette analyse, Monsieur Pierre Maudet, Magistrat de tutelle de SIG, a immédiatement demandé des compléments au Directeur général. Celui-ci ayant contesté certains considérants de l'audit, le Conseiller d'Etat a commandé un rapport à un cabinet externe afin d'approfondir les questions soulevées. Parallèlement, le Conseil d’administration de SIG a également ordonné deux audits complémentaires, l’un financier, l’autre technique.

Ces rapports font état de problèmes de gouvernance dans la conduite du projet de l'éolien jurassien et mettent en évidence des investissements à risque, à hauteur de 46 millions de francs, dans une société partenaire. Ils établissent également que plusieurs décisions ont été prises, à différents niveaux de SIG, sur la base d'éléments incomplets. En effet, différents signaux internes avaient bien été relevés mais écartés par certains membres de la Direction générale, ce qui a rendu possible une fuite en avant et explique l'importance des sommes investies.

Sur la base de ces éléments, Monsieur André Hurter a jugé préférable de remettre sa démission au Conseil d’administration, qui tient à relever son important engagement durant ses six années à la tête de l'entreprise.

Contact Médias :
Isabelle Dupont-Zamperini, Porte-parole SIG,
Isabelle.Dupont-Zamperini@sig-ge.ch 022 420 70 90
079 759 12 08