Urgences - dépannages 24h/24 022 420 88 11

L’énergie qui coule de source

Une centrale hydraulique fonctionne grâce à la force de l’eau. L’énergie hydroélectrique a tenu un rôle important à Genève et l’électricité consommée durant la majeure partie du 20ème siècle fut essentiellement d’origine hydraulique.

1ère

énergie
renouvelable
au monde

20%

de l'électricité
consommée par
les genevois

60%

de l'énergie
électrique produite
en Suisse

  • L’énergie hydroélectrique
    Un peu d'histoire...

    Utilisée dès la haute Antiquité, l’énergie hydraulique a toujours tenu un rôle important dans notre histoire économique.

    Au 19ème siècle, la Révolution Industrielle s’en est abondamment servie. En 1870, la première centrale hydraulique a vu le jour. A cette époque, des ingénieurs genevois, à l’instar de Théodore Turretini, ont fait partie des précurseurs du domaine.



    Comment ça marche

    Une centrale hydraulique fonctionne grâce à la force de l’eau. La quantité d’énergie produite dépend de la hauteur de la chute d’eau et du débit disponible. Ainsi, l’eau accumulée derrière un barrage de montagne libère beaucoup d’énergie car elle tombe de très haut tandis que l’eau turbinée sur un grand fleuve mise, elle, avant tout sur le débit ou la quantité d’eau turbinée.

    Genève et l'hydraulique

    Il existe trois types de centrales hydrauliques : L’énergie hydroélectrique a tenu un rôle important à Genève. Et l’électricité consommée durant la majeure partie du 20ème siècle fut essentiellement d’origine hydraulique. La construction du barrage de Verbois et la prise de participation de SIG dans les grands barrages alpestres et valaisans en particulier, témoignent de la richesse de cette histoire.
  • Points Forts
    • Les barrages fonctionnent en continu, jour et nuit, toute l’année.
    • La technologie hydraulique est éprouvée depuis longtemps, elle est en outre simple et bien maîtrisée ; ce qui, en termes de risques n’est pas négligeable.
    • Les petites centrales, dans lesquelles SIG s’investit également, sont conciliables avec la préservation de l’écosystème.
  • Projets
    L’hydraulique aujourd’hui

    SIG exploite actuellement trois centrales hydrauliques sur le Rhône (Verbois, Chancy-Pougny et Seujet ) et une sur l’Arve (Vessy).

    En 2011, SIG est entrée dans le capital de l’entreprise Energie Dienst Holding AG (EDH) à hauteur de 15%. EDH exploite plus de 20 barrages hydroélectriques et la participation de SIG dans cette société permet de bénéficier d’une quantité d’énergie équivalente à 15% de l’approvisionnement énergétique genevois.

    La centrale de verbois

    Cette centrale au fil de l’eau, construite en 1944, est le plus gros ouvrage hydroélectrique genevois. Lors de sa mise en service, la production du barrage permettait de fournir de l’électricité à l’ensemble des Genevois.

    Aujourd’hui, cette centrale représente environ 20% de la consommation énergétique du canton.


    Le barrage est aujourd’hui équipé d’une passe à poissons, qui permet aux diverses espèces de remonter la chute de 20 mètres et de parvenir jusqu’au lac Léman.

    Plus d'info sur la Centrale de Verbois

    Inscrivez-vous aux visites guidées