Urgences - dépannages 24h/24 022 420 88 11

FAQ

Qu’est-ce que le programme éco21 et quels sont ses objectifs ?
éco21 est un programme entièrement dédié aux économies d’énergies et CO2. Il vise à inciter tous les consommateurs (particuliers, indépendants, immobilier, collectivités et grands comptes) à s’engager et les accompagne dans la réalisation d’économies d’électricité. Grâce à des actions ciblées et complémentaires, il crée des effets multiplicateurs au sein de toute la collectivité : une démarche unique tant dans sa philosophie que dans l’identification précise des objectifs d’économie et des moyens mis en œuvre pour les atteindre.

L’objectif est de contribuer à la stabilisation de la consommation du Canton afin de garantir une meilleure indépendance énergétique et lui éviter les aléas (prix) du recours aux marchés court terme d’électricité.
Quelle est la relation entre SIG et éco21 ?
éco21 fait partie intégrante de SIG, plus particulièrement de la direction Finances.
N’est-il pas paradoxal que SIG mène un programme d’économies d’électricité ?
L’électricité est trop précieuse pour être gaspillée ! Pour SIG, le but n’est pas de vendre de plus en plus d’électricité, mais d’assurer un approvisionnement sûr, en phase avec les objectifs de développement durable et de service public.

En outre, l’activation des gisements d’économies d’énergie par SIG :
  • Contribue à accroître l’autonomie énergétique du canton;
  • Permet d’accroître la compétitivité des entreprises Genevoises ;
  • Crée de la satisfaction chez le client qui réalise des économies financières pérennes;
  • Créé des emplois dans les métiers de l’ingénierie et de la technique;
  • Inscrit SIG dans une démarche pérenne, responsable et durable, et lui ouvre de nouvelles opportunités ;
  • Est en accord avec la politique cantonale ;
  • Contribue à préserver les ressources naturelles.
Peut-on mesurer des économies d’électricité ?
éco21 est conscient que le consommateur a besoin d’avoir une preuve tangible de l’efficacité de son action. Tout l’enjeu pour éco21 consiste donc à tracer et mesurer les économies d’électricité générées par les actions des consommateurs. Pour ce faire, éco21 travaille dans plusieurs directions :
  • Un partenariat avec l’UNIGE afin de développer des méthodologies d’évaluation et modèles de calcul des économies réalisées sur le canton.
  • L’information du client sur les appareils de visualisation des consommations disponibles sur le marché afin de rendre les économies d’énergie « tangibles ».
  • La mise à disposition online de simulateurs et calculateurs d’économies.
Quels sont les moyens alloués au programme éco21 ?
éco21 entend se distinguer des seules « bonnes intentions », et inscrit son action dans le temps afin d’agir durablement sur l’évolution de la demande énergétique.

SIG a prévu d’allouer 53 millions au programme éco21 sur 5 ans, soit environ 1% de son chiffre d’affaire. Ce montant est investi pour stimuler des actions d’économie d’énergie à Genève. 22 millions seront redistribués sous forme d’incitations aux acteurs (particuliers, entreprises ou collectivités) qui investissent dans l’efficacité énergétique, ce qui devrait générer près de 100 millions d’activité pour l'économie genevoise par effet levier et permettre aux genevois d’économiser 120 millions sur leurs factures d’électricité des 10 prochaines années. SIG va donc générer de la valeur au sein de l’ensemble de la collectivité – ménages, prestataires de services, vendeurs d’équipements énergétiquement efficaces, etc.
Quel est le lien entre SIG, la Confédération et le ScanE en matière d’incitations financières ?
Tant SIG que l'Office Cantonal de l'Energie (OCEN) visent à contribuer aux objectifs de la loi sur l’énergie dont le but est de favoriser un approvisionnement énergétique suffisant, sûr, économique, diversifié et respectueux de l’environnement. L'OCEN et SIG, à travers ses programmes éco21 et écoclimat, collaborent étroitement afin de proposer un panel de mesures complémentaires visant à modérer/optimiser la consommation énergétique dans le canton de Genève et à encourager la production et l’utilisation d’énergies renouvelables. La Confédération, l'OCEN et SIG mettent notamment à disposition des consommateurs un certain nombre d’incitations financières, de mesures d’information et de formation, etc.

Quelles sont les solutions concrètes proposées aux clients ?
éco21 développe des actions « clés en mains », adaptées à chaque segment de clientèle, pour permettre à tous les acteurs concernés d’activer les gisements d’économies d’énergies à leur portée.

A titre d’exemple :
  • Les grandes entreprises et collectivités disposent de solutions sur mesure, basées sur la mise en place en leur sein de gestionnaires de l’énergie dédiés à leurs problématiques énergétiques.
  • Les solutions Optiwatt visent à accompagner les moyennes entreprises et collectivités à réduire leurs consommations d’électricité. Avec la solution Eclairage performant, elles bénéficient d’un accompagnement gratuit et sur mesure (audit, coordination et contrôle des travaux).
  • Les solutions et outils « communs d’immeubles » visent à promouvoir auprès des régies l’installation de luminaires intelligents dans les communs d’immeubles.
  • éco21 aide les clients propriétaires de maisons individuelles à remplacer leur système de chauffage traditionnel par un chauffage issu de sources d'énergies renouvelables.
éco21, est-ce que ça marche ?
Un quart des genevois sont impliqués dans le programme éco21 et 50% des objectifs d’économies ont déjà été atteints. Le défi est en passe d’être gagné aux vues de la stabilisation de la consommation du canton depuis 2008. Le compteur éco21 informe sur l’avancement des économies réalisées.

L’évolution des mentalités que suppose la mise en œuvre du programme explique que le décollage des économies ne soit pas instantané. A ce titre, une bonne communication est un facteur de succès essentiel pour faire comprendre aux genevois la logique et les enjeux d’éco21 ainsi que la position de SIG en matière d’économies d’électricité.